Les applications de santé fournissent t-elles des résultats fiables ?

Les applications de santé fournissent-elles des résultats fiables ?

Les avancées technologiques permettent depuis quelques années d’accéder à des applications de santé. Chaque jour en voit arriver de nouvelles sur le marché et à ce jour, il en existe plus de 50.000.

Le numérique s’est emparé de ce sujet délicat qu’est la santé et son succès est phénoménal. Bientôt presque 50% des français en utilisent et ce chiffre est appelé à augmenter. Tout cela explique pourquoi la Haute Autorité de Santé ou HAS a mis en place un référentiel de bonnes pratiques en collaboration avec la CNIL et l’ANNSI. Le but est de continuer à perfectionner ces dispositifs pour que les applications de santé soient de qualité et les plus fiables possible. En matière de santé, ces mesures sont indispensables pour limiter les risques mais aussi par souci de sécurité et de confidentialité.

À quoi servent les applications de santé ?

Les applications de santé ont été elaborées pour diverses visées. Certaines d’entre elles servent à compter le nombre de pas ou des battements de coeur d’un sujet.

D’autres évaluent les progrès d’une personne qui suit un régime alimentaire. Quelques applications de santé analysent la qualité et la quantité du sommeil d’une personne souffrant d’insomnies ou de troubles du sommeil. En règle générale, les applications de santé permettent de transmettre des messages d’avertissement ou des rappels importants au grand public, ou encore à titre préventif, pour soutenir un traitement médical ou pour confirmer dès résultats d’analyses.

Risques avec les applications de santé

Le problème avec les applications de santé, c’est le fait qu’elles peuvent servir à récupérer des données confidentielles sur l’état de santé de quelqu’un, à transmettre de fausses informations pouvant mettre en danger la santé d’une personne. Il faut que les applications de santé soient mises au point par de vrais professionnels de la santé.

Author: Cedric Dupuis

Share This Post On