Généralisation du tiers payant à compter de 2017

Généralisation du tiers payant à compter de 2017

C’est le texte de la loi santé de 2016 du 26 janvier 2016 qui permet à tous les patients sans exception de bénéficier désormais du tiers payant. Ce dispositif est avantageux sur tous les points pour ces derniers car grâce à lui, ils n’auront plus à avancer les frais médicaux lorsqu’ils doivent consulterun médecin et demander les remboursements plus tard.

Depuis, c’était uniquement ceux qui sont sous couvert de la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C) et de l’Aide Médicale d’Etat (AME) qui n’avaient pas à payer d’avance leurs frais médicaux. Par conséquent, la généralisation du tiers payant sera un plus pour les patients sur tout le territoire français.

Comment se passe la généralisation du tiers payant ?

Avant 2017, la plupart des patients payaient directement la consultation au médecin et se font rembourser peu après, par le biais de l’assurance maladie ou les mutuelles. Mais grâce à la généralisation du tiers payant, dispositif entré en vigueur le 1er juillet 2016, à partir du mois de janvier de cette année 2017, le montant de  la consultation est payé au médecin directement par l’assurance. Les médecins ne s’attendent donc plus à un paiement de la part de leurs patients pris en charge par l’Assurance maladie.

C’est celle-ci qui paiera ses parts auprès du professionnel de la santé concerné.

La généralisation du tiers payant dans le futur

La mesure qu’est la généralisation du tiers payant applicable depuis le début de cette année concerne uniquement les parts à payer par l’Assurance maladie, dénomme plus justement tiers payant partiel. L’Etat se penche encore sur le cas des mutuelles. Et le fait de ne plus payer les médecins est facultatif et non obligatoire pour les patients. Toutefois, selon le calendrier établi par le gouvernement, le tiers payant partiel sera obligatoire dès décembre prochain.

Author: Cedric Dupuis

Share This Post On